dimanche 29 mars 2015

30/03 - LE LIVRE "NOUS NE SOMMES PAS CHARLIE HEBDO". 


Le président Hollande est "mécontent".
De VeteranToday : Le président français nous attaque et veut interdire nos «théories du complot ". Il veut détruire et il a déjà commencé les sites et blogs qui dénonce toutes leurs méfaits.
Le président français m’attaque et veut interdire mes «théories du complot"

Publié par Kevin Barrett le 20 Mars, 2015

Profitez False Flag Nouvelles hebdomadaires de cette semaine - avant qu'il ne soit interdit! (Regardez ci-dessus, ou cliquez ici pour voir des liens vers les histoires que nous avons abordés.)

Le premier pays à nous interdire sera probablement la France, où le président François Hollande m'a récemment attaqué tout en appelant à la suppression des sites parlant de la "théorie du complot" (c’est à dire, les rapports véridiques) sur Internet:

Le président de France vous ordonne de ne pas acheter ce livre
«Nous devons agir au niveau européen, et même à l'échelle internationale, de sorte que le cadre juridique peut être défini, et ainsi que les plates-formes Internet qui gèrent les réseaux sociaux soient tenus responsables et que des sanctions soient imposées pour défaut de respecter. "

La suggestion de Hollande d’interdire sur internat  l’exposé des «théories du complot» au niveau européen, et même à l'échelle internationale" signifie que vous ne pourrez plus être en mesure d’être mis au courant des Nouvelles hebdomadaires dénonçant des opérations sous faux pavillon. En fait, pour ce que je sais, nous pouvons déjà être interdits en France.
"Plus tôt cette semaine, le ministre de l'Intérieur de France - sans examen d'un tribunal ou une procédure contradictoire – a imposé à ce que cinq sites non seulement soient bloqués en France, mais que toute personne qui visite l'un de ces sites soit redirigée vers un site Web du gouvernement disant : «Vous allez être redirigé vers ce site officiel depuis votre ordinateur était sur le point de se connecter à une page qui provoque des actes terroristes ou tolère le terrorisme publiquement».
Avec sa déclaration appelant à proscrire la dénonciation du complot Hollande a publié une diatribe m’attaquant personnellement, ainsi que quatre autres «grands intellectuels conspirationnistes."

Pourquoi les autorités françaises sont tellement en colère contre moi?
Ils sont paniqués au sujet du nouveau livre que je suis sur le point de publier, «nous ne sommes pas Charlie Hebdo : Le 9 septembre Français.»
Le livre a le potentiel et la capacité d'atteindre et d’influencer les gens qui comptent. Et il comprend plus que suffisamment d'informations pour tout lecteur raisonnable de conclure que l'affaire Charlie Hebdo, comme la plupart des autres spectaculaires "attaques terroristes islamiques," était une opération sous faux pavillon.

Dans les temps anciens, les livres interdits aux Etats-Unis, comme «Ulysse et Naked Lunch», ont été imprimés en France et en contrebande. Est-ce que «Nous ne sommes pas Charlie Hebdo» devra être imprimé en Amérique du Nord et en contrebande hors de France? Ou Hollande va-t-il arriver à ses fins et convaincre les États-Unis de révoquer ce qui reste du Premier Amendement et l'interdire ici aussi?

Ces actions de Hollande sont les dernières d'une série de ballons d'essai visant à interdire l’exposition de la "théories du complot." L'impulsion initiale est venue de l'ancien Tsar de l'information Cass Sunstein du gouvernement Obama, qui a fait valoir qu’il est nécessaire de supprimer les sites parlant de la «théories du complot.

Aujourd'hui, les gouvernements occidentaux font déjà du zèle pour "Désactiver" les sites des diseurs de vérité. Consultez le document divulgué par Snowden* exposant la guerre menée aux les médias alternatifs:
* Snowden: ‘Training Guide’ for GCHQ, NSA Agents Infiltrating and Disrupting Alternative Media Online

Un autre ballon d'essai est venu du Royaume-Uni, de David Cameron, qui a dit que les gens comme moi sont des «extrémistes" comparables à ISIS qui ont besoin d'être éradiqués par tous les moyens à la disposition du gouvernement.
Merci, David, je t’aime moi aussi!

Ironiquement, il semble que la campagne Charlie Hebdo, qui était censée défendre la liberté d'expression, a déclenché la plus grande répression contre la liberté d'expression dans l'histoire française ... une répression qui menace de se mondialiser.

Donc, si vous voulez réellement soutenir la liberté d'expression, s’il vous plaît aller à
 et achetez un exemplaire de «nous ne sommes pas Charlie Hebdo». Comme le dit David Ray Griffin, c’est le livre d’un Libre Penseur. Achetez-le, offrez-le tant que vous le pouvez - et fêtes un pied de nez symbolique à François Hollande et autres terroristes d'État qui "détestent nos libertés."

Si mes blogs disparaissent, en tapant "Marie Sananda Fulford Montague Sheldan nidle..", vous retrouverez le nouveau. Je en sauvegarde pas, je fais confiance. Un collègue vient de voit son blog supprimé.

-------------------------------------

Le livre édité par Kevin Barret de VeteranToday.
"Une percée dans l'étude des crimes d'État contre la démocratie (SCADS). Jamais encore des chercheurs de vérité n'ont contré par une telle réponse globale une opération sensible sous faux pavillon si rapidement après les faits. - David Ray Griffin

 "Un ensemble nécessaire de réponses difficiles sur la manipulation de l'incident islamophobe de Charlie Hebdo, suggérant la pertinence d'urgence de la dissidence et la suspicion en réponse aux versions officielles d'événements controversés." - Richard Falk

Bientôt disponible. Pré-commande au prix de 19,95 $ et éviter de payer l'affranchissement: Envoyer $ 19,95 à S & W, POB 221, Lone Rock, WI 53556. Le livre sera disponible début Avril. (Offre valable uniquement aux USA, les autres doivent ajouter les frais de port *.)

Mais il est un autre aspect de l'histoire?
Faits troublants rapidement émergé. Les politiciens, les grands médias, l'industrie de la sécurité, et tous les fabricants d'armes se sont précipités pour utiliser le créneau de la "liberté d'expression en France". Des millions ont défilé pour Charlie, des millions d'autres ont senti que quelque chose était suspect.

Vingt grands intellectuels publics ont refusé l'invitation à s'identifier avec "Je Suis Charlie." Juifs, musulmans, chrétiens, protestants, catholiques, athées, les gens de la gauche et de droite, les progressistes et les traditionalistes, les gens de nombreux pays et ethnies différentes - tous se sont unis pour dire «nous ne sommes pas Charlie Hebdo." La plupart soupçonnent que toute l'affaire était une opération sous faux pavillon ou psy-op. (Les preuves de cette interprétation sont présentées dans le livre.) D'autres se contentent de la dissidence du fonctionnaire, faux consensus mythique.

Si vous doutez de ce que les gouvernements vous disent ... si vous doutez de la version des médias traditionnels d'événements ... Si vous n'êtes pas Charlie Hebdo ... alors ce livre est pour vous.

Article et vidéo en anglais du site veteranToday composé d’anciens militaires américais:

Ont collaboré à ce livre :
Zafar Bangash, rédacteur en chef, du Croissant-Magazine
Kevin Barrett, Press TV commentateur et Veterans Today éditeur
Barry Chamish, auteur et journaliste d'investigation
John Cobb, professeur de théologie
Oe Dammegard, auteur
Lawrence Davidson, professeur d'histoire
Laurent GUYENOT, auteur
Anthony Hall, professeur de la mondialisation études
Barbara Honegger, auteur et professeur de journalisme
Cheikh Imran Hosein, érudit islamique et analyste géopolitique
ayatollah Seyyed Ali Khamenei, Guide suprême de la République islamique d'Iran
Thaddeus Kozinski, professeur humaines
Rabbin Michael Lerner, rédacteur en chef, Tikkun
Cynthia McKinney, membre du Congrès six terme et le Parti Vert candidat à la présidentielle
John Andrew Morrow, professeur d'études islamiques de
Ashahed Muhammad, rédacteur en chef, The Final Appel
Paul Craig Roberts, ancien rédacteur en chef du Wall Street Journal et le conseiller présidentiel
Alain Soral, philosophe militant
Yvonne Ridley, journaliste
Ibrahim Soudy, ingénieur en structure
Webster Tarpley, historien
André Vltchek, journaliste et cinéaste

30/03 - LA PREUVE QUE L’ARABIE SAOUDITE 
N’EST PAS MUSULMANE !

Bien que je ne sache pas très bien ce qu’il se passe dans cette région du monde ; hier c’était Al-Qaïda, aujourd’hui ce sont les chiites… Bref, on observe une promptitude et une violence rares de ces voyous à bombarder leurs frères musulmans yéménites ; mais pas une seule fois ils n’ont pensé à libérer Al-Qods et la Palestine de l’emprise sioniste ! 
Ils osent même se liguer à plusieurs pour accomplir leur ignoble forfait alors qu’à aucun moment la volonté de libérer la première qibla de l’islam ne leur a traversé l’esprit. Savez-vous seulement pourquoi ? Depuis quand cette "racaille" saoudienne est-elle capable de raids militaires, moi qui croyais que les princes n’étaient capables que de se vautrer dans la luxure, l’alcool et la drogue, des palaces des capitales européennes ?


Lisez bien le texte sur la photo ci-desus ; elle évoque l’histoire du braquage visant ce prince — le fils chouchou du roi Fahd — qui n’a pas porté plainte et qui s’est envolé vers Ibiza pour certainement aller méditer dans un monastère et au calme…
Manque plus que l’entité sioniste scélérate comme alliée dans ces bombardements et je ne sais même pas si ça choquerait grand monde… On le voit bien là le visage du Nouvel Ordre Mondial, celui du sabbataïsme, au service de la venue du messie tant attendu.

Des avions arabes pilonnent Sanaa, l’Arabie saoudite veut «sécuriser» le Yémen !!! C’est un combat indirect entre l’Iran chiite et les Saoudiens sunnites qui est en cours au Yémen. 
Il y a aussi cette histoire de porte des étoiles.Voir article à ce jour.

C’est le chaos au Yémen. Les avions de la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite ont pilonné intensément samedi les positions rebelles à Sanaa, le roi saoudien affirmant au sommet arabe que l’opération se poursuivrait jusqu’au retour de la sécurité au Yémen.

En outre, de violents combats faisaient rage entre les rebelles Houthis et des comités de défense de quartiers à Aden, la grande ville du Sud, où 54 personnes ont été tuées et près de 200 blessées en trois jours, selon le directeur du département de la Santé.

De puissantes explosions dans un dépôt de l’armée yéménite ont également été entendues dans toute la ville d’Aden, ont rapporté des témoins en faisant état de victimes. Des colonnes de fumée s’élevaient du dépôt pris d’assaut par des pilleurs depuis vendredi. Un dépôt d’armes explose au niveau du port sud d’Aden, ce samedi, pulvérisé par un raid de la coalition.

Le royaume sunnite saoudien, qui a une longue frontière avec le Yémen, commande l’intervention arabe qui vise à stopper l’offensive des Houthis liés à l’Iran et les empêcher de prendre le pouvoir dans ce pays pauvre de la péninsule arabique miné par des années d’instabilité.

Depuis septembre 2014, les Houthis se sont emparés de vastes régions dont la capitale Sanaa et avaient dans leur ligne de mire le président Abd Hadi Mansour Rabbo qui a réussi à quitter Aden où il s’était réfugié en février, pour se rendre en Égypte et participer au sommet. Il est reparti en début d’après-midi pour Ryad.

Au troisième jour de leur opération militaire au Yémen, les avions de la coalition arabe ont bombardé des positions rebelles dans et autour de Sanaa, les raids les plus intenses depuis le début des frappes jeudi, selon des témoins.

«Les vitres ont tremblé»
«C’était une nuit intense de bombardements» et les «vitres ont tremblé», a rapporté une étrangère travaillant pour une organisation humanitaire. «Des personnes veulent partir, mais il n’y a pas d’avions pour quitter le Yémen».

Selon un photographe de l’AFP, les bombardements n’ont pas cessé de toute la nuit. D’après des résidents, les frappes ont visé des sites militaires, notamment des positions de la défense anti-aérienne et des dépôts de munitions, autour de la capitale.



www.lesoir.be
30/03 - RÉSURRECTION DE LA MÉDECINE LIBÉRALE ET SANTÉ PUBLIQUE.

Avec le mouvement d’opposition contre la loi Santé, il est spectaculaire et exemplaire de voir aujourd’hui une véritable résurrection de la médecine libérale.

Publié le 29 mars 2015 Par Jacques Garello.
Les médecins ont défilé dans les rues de Paris il y a deux semaines. Après les notaires, les professions juridiques, les contribuables, artisans, commerçants : à chaque semaine sa manifestation. C’est doublement rassurant : d’une part, le pavé n’est plus le monopole de la CGT ou des syndicats d’enseignants, d’autre part, le réveil de la société civile, que je ne cesse d’observer depuis deux ans, se confirme.

La classe politique et syndicale enrage. Cela ne veut pas dire que ces manifestations impressionnent le pouvoir ; tout comme les défilés spectaculaires contre les lois Taubira ou Macron, celui de la médecine libérale n’infléchira pas Madame Marisol Touraine, elle l’a d’ailleurs fait savoir.

Cependant, ces médecins-là me semblent porter plus de promesses que leurs prédécesseurs. D’abord, ils bénéficient d’un soutien populaire important : 55% des Français approuvent leur revendication, fut-ce au prix d’une gêne importante. Pourtant Madame Touraine leur a assuré que son projet de tiers payant était dans l’intérêt de tous les Français et particulièrement des plus démunis. Les Français y croient-ils ? Oui : 60% des sondés sont pour le tiers payant. Alors quoi ? Ils sont plus de 60% à craindre la disparition des médecins libéraux. En fait très nombreux sont ceux qui voient dans le projet gouvernemental non pas un progrès (puisque le tiers payant s’applique déjà à bon nombre de personnes qui le méritent sans doute) mais une attaque contre une profession qui se dépeuple parce qu’elle est l’objet d’une traque bureaucratique comme celle qui vise d’autres professions.

Mais là n’est pas mon seul motif de satisfaction. Car, à les entendre et à lire leurs slogans, ce que les médecins défendent aujourd’hui, c’est le principe même de la médecine libérale. Voici un changement spectaculaire et exemplaire. Spectaculaire parce que les syndicats de médecins se sont enfermés depuis cinquante ans dans une logique de négociation avec la Sécurité Sociale et l’État : réajustement des tarifs d’honoraires, régimes fiscaux et sociaux, conditions d’installation et d’exercice. Il y a trois conceptions possibles de la profession médicale : la médecine socialisée, vers laquelle on dérive sans cesse, la médecine ordonnée, héritage de Vichy qui organisait les professions en «ordres» (médecins, architectes, avocats, experts comptables, etc.), et la médecine libérale. Jusqu’à ce jour, une combinaison de service public et d’ordre professionnel prévalait et la plupart des syndicats de médecins était sur cette ligne. Il est spectaculaire de voir aujourd’hui une véritable résurrection de la médecine libérale. Spectaculaire mais aussi exemplaire, parce que les médecins ne se contentent pas de critiquer la ruine du système de santé français, ils montrent la voie de l’avenir : se passer de l’État et en revenir à une saine conception de l’art médical et des relations entre praticiens et clients.

La médecine libérale a en effet efficacité et noblesse. L’efficacité est celle de toutes les relations contractuelles : le libre choix garantit la qualité, la valeur convient à toutes les parties, il n’y a ni pénurie ni excédent, les comportements sont responsables. Cette responsabilité grandit non seulement les médecins, capables de moduler leurs honoraires en fonction des situations personnelles et familiales (c’est ce qui distingue l’honoraire d’un prix ou d’un tarif), mais aussi les malades, qui cessent d’être des assistés, voire même des tricheurs, pour devenir des personnes prévoyantes et raisonnables. En 1993, le docteur Beaumont déposait une proposition de loi dont l’article 1 est ainsi formulé : «Chaque Français a le devoir de se protéger et de lutter personnellement contre la maladie. Il est responsable de sa santé et dispose librement des ressources destinées au financement de sa protection contre la maladie. Il a le droit absolu de consulter le médecin de son choix.»

Oui, dira-t-on, et les irresponsables ? Si l’irresponsabilité est affaire de ressources, rien de plus simple : en dehors des mesures prises par le médecin lui-même, c’est la solidarité qui va jouer. Solidarité volontaire à travers les familles, les associations, les communautés, etc. Solidarité forcée à travers l’impôt et des fonds de solidarité publics. Certes la santé est publique en ce sens que des administrations ad hoc peuvent être chargées de prendre en charge des mesures de protection générale de la population. Elle est également publique parce que tout être humain doit avoir accès à des soins de qualité.

Plusieurs mesures permettent de concilier santé publique et médecine libérale. En particulier, on peut obliger toute personne en dessous d’un plancher de revenus à souscrire à une assurance-santé. Pour les personnes n’ayant pas les moyens de souscrire, tout ou partie de l’assurance peut être payée par un fonds de solidarité. On peut combiner ce dispositif avec d’autres techniques comme le chèque éducation ou le carnet de santé.

Ainsi, la médecine libérale peut-elle être restaurée sans difficulté et, ici comme ailleurs, on peut se passer de l’État ou le confiner dans un rôle subsidiaire. Depuis quelques années, de nombreux pays ont réformé leur système de protection sociale en le privatisant, en instaurant concurrence et liberté de choix. Leurs dépenses de santé par habitant (et en proportion de leur PIB) ont diminué. Seul Obama a pris la voie contraire, mais précisément «l’obamacare» imaginée pour «sauver les malades des griffes des assureurs» est déjà un échec complet, y compris financier, administratif, et… médical.




Chez nous, les professionnels de la santé qui ont défilé ont ouvert la perspective d’une libération bienfaisante. Ils n’ont pas entendu défendre les intérêts d’une corporation, mais la dignité de leur profession, gage et accompagnement d’une société de liberté et de responsabilité.
30/03 - DON D’ORGANES : 
VOTRE CORPS NE VOUS APPARTIENT PLUS. 

le 28 mars 2015 
J.-L. Touraine et la niaise N. Vallaud Belkacem 
qui peut défendre n’importe quelle ânerie 
par ambition, ses maîtres lui dictant ses combats.
Un amendement à la loi de santé, adopté vendredi dernier, prévoit que les proches ne seront plus consultés avant le prélèvement d’organes du défunt.

Déposé par le Professeur Jean-Louis Touraine et Michelle Delaunay, et adopté vendredi, un amendement soulève bien des inquiétudes. Il ne sera plus demandé aux proches si le défunt avait exprimé un souhait. Le prélèvement sera légalement et automatiquement la «norme» par défaut.

Le député J.-L. Touraine est déjà à l’origine de plusieurs idées  qui ont déjà fait parler d’elles notamment la neutralité des paquets de cigarettes. Jusqu’à présent, ces lois décidées «pour notre bien», ne portaient pas atteinte à la personne.

C’était sans compter l’inventivité des socialistes, jamais en panne d’idée pour contraindre l’individu à entrer dans le cadre souhaité. L’atteinte à l’intégrité corporelle constitue une première en matière d’intrusion dans le domaine privé.

Jusqu’ici, à défaut de consentement exprimé, la loi autorisait déjà le prélèvement d’organes. Mais cela se faisait toujours en consultant les proches, notamment pour s’assurer que le défunt n’y était pas totalement opposé. Les médecins pouvaient ainsi recueillir sinon le souhait du défunt, du moins celui de la famille. Mais devant le nombre insuffisant de greffons disponibles (les donneurs n’ayant pas expressément donné leur consentement n’étant pas prélevés), il a été envisagé qu’une loi imposant le contraire ferait mathématiquement augmenter leur nombre (+25% selon le député) : il faudra donc signaler officiellement qu’on refuse de donner ses organes pour être assuré de l’intégrité de son défunt corps. L’augmentation attendue compte en fait sur les oublis de déclaration des réfractaires au don d’organe.

Les proches ne seront plus consultés mais seulement informés du prélèvement et ne devraient pas être en mesure de le refuser. Selon Jean-Louis Touraine, cela évitera aux familles de se poser un cas de conscience dans un moment difficile de deuil. Bien entendu, encore une fois c’est pour notre bien.
Que le prélèvement d’organes sauve des vies est un fait incontestable, mais peut-on le rendre obligatoire sous ce seul prétexte, et ne plus laisser aux proches ou au défunt le «bénéfice» du doute ou de la réticence ?

En bons socialistes, les députés pensent que si l’on ne protège pas sa propriété privée, c’est à ses risques et périls. Et c’est bien cela qui est odieux : alors que l’État devrait être le garant de la propriété privée, de la sécurité de l’individu, au contraire il considère que notre corps lui appartient par défaut. C’est à l’individu de faire la démarche de se protéger, même (et surtout) de l’État.

Quand on sait le peu de crédit accordé aux lettres d’adieu des suicidés qu’on ranime de force sans tenir compte de leurs volontés écrites, on peut se demander si même en les mettant sur un registre les vœux du défunt seront respectés.

Les Monty Python en avaient fait un épisode du Sens de la Vie (The Transplantation), où des médecins venaient prélever de force le foie d’un homme qui s’en «servait encore» mais qui, parce qu’il avait une carte de donneur, n’avait plus de droit sur son organe. Drôle et surréaliste.
Mais cette fois c’est la réalité. Votre propre corps ne vous appartient plus. La politique constructiviste de ce gouvernement ne se cache même plus.




31/03 - SOIGNER PAR LE SON : 
LA RÉSONANCE DANS LE CORPS HUMAIN. 

Un sonothérapeute en action
Publié par The Healers Journal, le 30 avril 2013
HJ : Quiconque a fait l’expérience d’une bonne guérison par le son peut attester du grand pouvoir des sons d’induire des états de conscience étendus et de guérison en profondeur. Mais comment cela fonctionne-t-il exactement ? Quels sont les fondements scientifiques de cette méthode de guérison sacrée ? 
Pratiquant moi-même la guérison par le son, les réponses à ces questions ne sont pas simplement intéressantes, mais influent sur la façon dont je pratique mon art et sur l’approche et l’innovation en créant de nouveaux morceaux. Bien sûr, j’ai l’intuition de la manière dont la guérison par le son fonctionne – le son étant un véhicule de l’expression d’une vibration, une qualité fondamentale de l’énergie de l’univers – mais 
  • comment influence-t-il spécifiquement les cellules et les organes du corps ? 
  • comment influence-t-il spécifiquement l’esprit ?

La plupart des anciennes cultures ont utilisé le pouvoir apparemment magique du son pour guérir. La guérison par le son avait presque disparu en Occident jusqu’aux années 1930, lorsque des chercheurs en acoustique découvrirent les ultrasons et leurs propriétés médicales. Grâce à cette découverte, la recherche se développa et aujourd’hui cet ancien art de guérison par le son se transforme en une nouvelle science. Il y a maintenant énormément de recherches dans le domaine des aspects bénéfiques des ultrasons, y compris son usage pour pulvériser les calculs rénaux et même pour réduire les tumeurs. De plus, les infrasons et les sons audibles sont maintenant reconnus comme ayant d’énormes capacités de guérison.

Aborigène soufflant dans un yidaki
Les Aborigènes d’Australie sont la première culture connue à guérir par le son. 
Leur instrument, le yidaki (du nom moderne de didgeridoo) a été utilisé pour la guérison depuis au moins 40 000 ans. Les Aborigènes guérissaient des os fracturés, des déchirures musculaires et des maladies de toute sorte en utilisant leur instrument de musique énigmatique. Il est intéressant de noter que les sons émis par le yidaki sont en phase avec la technologie moderne de guérison par le son. Il devient évident que la sagesse des anciens était fondée sur des principes «sains ». (jeu de mots en anglais entre «sound » signifiant son et «sound » signifiant sain)


Les cultures égyptienne et babylonienne utilisaient des tambours et des crécelles, deux des plus anciens instruments connus. Les basses fréquences des tambours et les ultrasons créés par les crécelles sont tous deux connus pour accélérer la guérison. Un voyageur grec, Démétrius, écrivit vers 200 av.-JC que les Egyptiens utilisaient les sons de voyelles dans leurs rituels :
«En Egypte, quand les prêtres chantent des hymnes aux Dieux ils chantent les sept voyelles successivement et le son a une telle euphonie que les hommes l’écoutent au lieu de la flûte et de la lyre. »


La chapelle de guérison de Deir el-Bahari près de Thèbes,
était dédiée à Amenhotep-fils-de-Hapu,
un saint guérisseur divinisé étroitement associé à «Imhotep»
qui est largement connu sous le titre de «médecin».
 Imhotep               Amenhotep

La réputation d’Imhotep était si considérable que 1.500 ans après sa mort, les Grecs l’ont assimilé à leur dieu de la guérison Asclépios. Ces deux hommes divinisés «Amenhotep-fils-de-Hapu» et «Imhotep» étaient habituellement vénérés dans les mêmes temples de guérison égyptiens. Mes recherches en acoustique dans les pyramides ont fourni des preuves solides que les Egyptiens concevaient leurs chapelles et leurs tombeaux en fonction de la répercussion acoustique pour amplifier les chants rituels. Il est donc très probable que les anciens Egyptiens connaissaient les propriétés curatives du son bien avant les Grecs.
 Pythagore

Pythagore* (vers 500 av.-JC) est réputé avoir été la première personne à utiliser la «musique pour guérir». La flûte et la lyre étaient les deux principaux instruments utilisés par Pythagore et ses disciples à des fins de guérison. On lui attribue également la découverte de la compréhension des intervalles musicaux à partir de son travail avec le monocorde, un instrument à une seule corde dans lequel la tension de la corde était définie par un poids précis.
Pythagore (569 ?-475 av.-JC), de son vrai nom Mnésarchos, a passé plus de temps en Egypte qu’en Grèce. Son nom provient de «Ptah Go Ra» (Qui connaît aussi bien la doctrine de Ptah – Basse-Egypte/Memphis, que de Ra – Haute-Egypte/Thèbes).



Au cours de la période gréco-romaine, les temples de guérison furent utilisés pour «l’incubation», un processus au cours duquel les patients passaient par «une phase de rêve», parmi d’autres modalités connues. Il paraît probable que la musique était utilisée à des fins thérapeutiques durant leur séjour et que les espaces de répercussion acoustique des temples amplifiaient l’efficacité des instruments acoustiques, grâce aux murs de pierre des temples et des sanatoriums.

A propos de Pythagore, Jamblique notait :
«Pythagore considérait que la musique contribuait énormément à la santé, si elle était utilisée de la bonne manière. Il appelait sa méthode ‘médecine musicale’. En compagnie de Pythagore, ses disciples chantaient à l’unisson certains chants. A d’autres moments, ses disciples employaient la musique comme une médecine, avec certaines mélodies composées pour guérir les affres de la psyché … colère et agressivité.»

Evolution de la guérison par le son dans les temps modernes
Les premiers appareils de guérison par le son sont apparus en 1928 lorsque le scientifique allemand Erwin Schliephake découvrit que le son accélérait la guérison. Il créa un appareil acoustique baptisé Novasonic qui est toujours disponible de nos jours.

En 1938, un autre scientifique allemand, Raimar Pohlmann, fit la démonstration des propriétés thérapeutiques des ultrasons dans une clinique de physiothérapie à Berlin. Dans les années 1950, les ultrasons étaient largement utilisés dans les méthodes de guérison par le son. Même à ce jour les mécanismes de guérison sous-jacents ne sont pas pleinement compris.

L’ostéopathe britannique Peter Guy Manners, développa dans les années 1950 une méthode de guérison par le son qui s’appelle de nos jours la Cymatherapy 

 Le Dr. Peter Manners
Cymatherapy international acheta les droits de la technologie à Manners et construit maintenant la machine Cymatherapy aux Etats-Unis. Leur version utilise des ordinateurs pour créer des sons absolument purs, en général par groupes de cinq. Elle dispose de 700 codes pour traiter une grande variété de blessures et d’affections. Il y a de nombreuses autres méthodes de guérison par le son qui envahissent le marché, y compris des unités personnelles de thérapie par les ultrasons produites en Extrême-Orient, dont beaucoup trouvent leur place chez les particuliers.

Appareils NovaSonic et CymaSco  

Principes fondamentaux de guérison par le son
La résonance est sans doute le principe le plus important de guérison par le son et elle a des définitions diverses. Dans le contexte de la guérison des humains et des animaux, elle peut être décrite comme la fréquence de vibration qui est la plus naturelle à un organe ou un système spécifique tel que le cœur, le foie ou les poumons. Cette fréquence innée est appelée résonance de base.

Image du logiciel de gestion d’un générateur de fréquences
correspondant aux organes du corps.

Toutes les cellules émettent des sons comme conséquence de leurs processus métaboliques. Il existe une interaction entre les sons propres aux cellules et ceux imposés par l’environnement, y compris ceux générés par les appareils de guérison par le son. Le principe de résonance se réfère à l’absorption cellulaire des sons de guérison et/ou de leurs harmoniques. Dans la guérison par le son, les principes de résonance sont utilisés pour ré-harmoniser des cellules qui ont été soumises (hypothétiquement) à des fréquences disruptives. De telles empreintes dérangeantes peuvent résulter de substances toxiques, de traumas émotionnels, pathogènes ou de l’exposition prolongée à des pollutions sonores.

Une autre explication possible de la manière dont le son est capable de déclencher une réaction de guérison se réfère aux canaux ioniques cellulaires. Situés dans une membrane cellulaire, les canaux ioniques sont le moyen par lequel la cellule reçoit de la nourriture et communique avec les cellules voisines. Dans le cas de cellules dysfonctionnelles, on suppose que certains de ces canaux vitaux sont fermés, causant une dégénérescence cellulaire, donc la cellule est littéralement en sommeil. Dans cette hypothèse le son ouvre ces canaux fermés, provoquant le réveil de ces cellules qui retrouvent un fonctionnement normal et leur capacité de réplication.

Le Dr. James Gimzewsky de l’UCLA (Université de Californie), a adopté une approche révolutionnaire dans l’étude de la fonction cellulaire. Il utilise un microscope à force atomique (AFM), une sorte de microphone ultrasensible, pour écouter les sons émis par les cellules. Cette nouvelle science, appelée sonocytologie, se focalise sur la cartographie des pulsations de la membrane externe de la cellule, identifiant ainsi les chants de la cellule. Le travail de Gimzewsky a révélé que chaque cellule de notre corps a une signature sonore unique et «chante» à ses voisines. La sonocytologie possède un énorme potentiel d’outil diagnostic pour identifier les sons de cellules saines et les distinguer des cellules affectées. Mais elle recèle un projet encore plus exaltant : la capacité de renvoyer les sons émis par les cellules aberrantes en les amplifiant afin de les faire imploser et de les détruire. Dans ce scénario, il n’y aurait pas de dommages collatéraux à des tissus voisins car les cellules saines ne résonneront pas avec ces fréquences.

Le Dr. Grimzewsky, lui-même Prix Nobel, est un des nombreux esprits innovants de notre monde qui partagent la vision de créer des méthodes pour aider le corps à se guérir. La thérapie des sons audibles offre sans doute le plus grand potentiel de guérison non invasive. Dans les années à venir, il se pourrait bien que vous voyiez apparaître des lits de diagnostic et de guérison qui semblent sortir de la série de science-fiction Star Trek. Nous allons certainement assister à une prolifération de méthodes dans lesquelles le son sera le principe moteur. Le son guérit la vie de façon naturelle.


Il est désormais largement admis que les interactions électromagnétiques sont fondamentales dans le fonctionnement des tissus biologiques. Même si deux molécules de protéines ne sont pas en contact direct, les composants électriques oscillants du champ électromagnétique (appelées bio-photons) amènent l’aminoacide de la protéine 2 à osciller en sympathie avec l’aminoacide correspondant de la protéine 1. Cependant, le point important à se rappeler est que tout électromagnétisme est créé en résultat d’une collision sonique. Le son est toujours un précurseur de l’électromagnétisme.

Interaction entre deux molécules de protéine (Energy Medicine, The Scientific Basis).

Le travail d’Herbert Frohlich (Frohlich, (1968) a prédit que les chaînes moléculaires cristallines, à l’intérieur des structures du corps humain, seraient extrêmement sensibles aux champs d’énergie électromagnétique de l’environnement. (Encore une fois il faut se rappeler que le son est toujours un précurseur de l’électromagnétisme). Sa prédiction a été confirmée par un grand nombre de laboratoires et ses travaux ultérieurs ont montré que les cellules partagent des données par le biais des transmissions électromagnétiques, un effet appelé «cohérence» par Frohlich. (Ses travaux furent ultérieurement confirmés par Callahan en 1975, Popp et autres en 1981 et 1992.) Il est généralement admis que la cohérence biologique est le moyen par lequel le corps intègre des processus comme la croissance, la réparation des blessures et sa défense.

D’autres recherches associées (Weisenfield and Moss, 1995) concernent l’émission cellulaire de bio-photons. Les bruits marginaux intrinsèques, créés par l’activité des canaux ioniques de la membrane peuvent être causés par de faibles champs électromagnétiques entrants qui créent des signaux de la cellule qui s’harmonisent avec la fréquence entrante. Cet effet est connu sous le nom de résonance stochastique et peut avoir des effets positifs sur la fonction de la cellule.

A part l’emploi d’appareils de guérison par le son, les réactions de guérison peuvent être déclenchées par l’application de l’électromagnétisme sur la partie du corps qui est affectée. Il y a beaucoup de méthodes en usage, y compris la diathermie à ondes courtes et la diathermie à micro-ondes. 
Le rôle de l’intention dans la guérison par le son

Le son est outil de guérison très efficace, et heureusement un individu n’a pas besoin d’y croire pour qu’il fonctionne. Cependant, il y a un autre facteur qui peut grandement améliorer l’efficacité de la guérison : l’intention créative. Il pourrait se passer beaucoup de temps avant que la médecine habituelle ne reconnaisse l’importance de l’intention. Par contraste, la plupart des praticiens de l’énergie vibratoire, y compris les thérapeutes de la guérison par le son, utilisent une approche holistique qui comprend à la fois le corps et l’esprit. Lorsque le pouvoir de l’intention est mis en œuvre, les chances de réussite sont beaucoup plus importantes.

L’intention consiste à utiliser vos pensées, sentiments et visualisations focalisés pour attirer ce qui est désiré (loi d’attraction), tel qu’une amélioration de l’état de santé. Il semble possible que l’énergie de l’intention soit portée par les fréquences du son. Le sonothérapeute américain, le Dr. Steven Halpern, croit que «le son est une onde porteuse de conscience». L’intention «d’Unité» est la contrepartie spirituelle du son et la combinaison de son et d’intention crée le résultat de la guérison.

Un autre sonothérapeute américain, Jonathan Goldman, est à l’origine de cette formule simple : Son + Intention = Guérison.

Le pouvoir de l’intention implique de puiser consciemment dans le champ d’énergie universel. En utilisant ce potentiel, la force universelle, combinée aux sons de guérison s’avère accélérer de façon drastique le processus de guérison.

Nombreux sont les gens qui tombent dans le piège de la peur, de l’intention négative, particulièrement s’il s’agit de problèmes de santé. Il n’est que trop facile de faire une fixation sur les conséquences possibles d’un problème de santé plutôt que sur l’attente d’une issue positive de jouir d’une vie saine et pleine de vitalité. L’univers, semble-t-il, est neutre et retournera le genre d’énergie sur laquelle on se focalisera. Que nous en soyons conscients ou non, nous utilisons la force de l’intention soit de façon positive, soit de façon négative à chaque instant de chaque jour. Nos pensées, sentiments et conceptions sont les modèles des résultats et des expériences de nos vies. Dans ce contexte, les semblables s’attirent.

Lorsqu’on utilise l’intention créative, il y a le sens d’être profondément inspiré. (Le mot inspiration signifie en-esprit.) Nous sommes motivés pour répondre à un appel plus profond avec la ferme croyance et l’absolue certitude que notre souhait a déjà été réalisé. Lorsque nous fusionnons la force d’énergie de notre esprit avec le champ d’énergie universel dans l’intention de guérir et de créer, notre santé et la qualité de nos vies peuvent être transformées.

On peut se demander comment il est possible d’avoir une certitude absolue à propos d’un résultat souhaité avant qu’il n’y ait de preuve apparente. Les gens ont tendance à ne croire les choses que quand ils les voient. Cependant, l’art de l’intention créative fait appel à une nouvelle façon de pensée : lorsque vous y croyez, vous le verrez !

C’est extrêmement bénéfique au processus créatif lorsque vous agissez comme si vous aviez déjà ce que vous vouliez. (ça marche !!!) Voyez, sentez et pensez comme si votre corps avait déjà retrouvé sa vitalité et sa pleine santé. Lorsque vous agissez comme si le résultat désiré était déjà atteint, l’esprit subconscient ne peut pas différencier entre ce qui est factuel et ce qui est imaginé et croit que votre intention est déjà devenue réalité. L’esprit possède d’énormes pouvoirs de guérison et de création et continuera de travailler pour vous aussi longtemps que vous maintenez votre focalisation consciente sur l’intention. Peut-être que l’élément le plus important est «d’agir comme si vous ressentiez déjà le sentiment d’avoir manifesté votre souhait».
Certaines personnes ont utilisé ces outils et d’autres outils similaires de l’intention mais n’ont pas connu la réussite qu’elles avaient escomptée. Généralement, ce n’est pas parce qu’elles les ont appliqués de manière incorrecte ou négligé une étape importante du processus. Leur manque de réussite provient de problèmes non résolus et des croyances défavorables qui résident sous forme de peurs intérieures dans l’esprit subconscient ; des problèmes si anciens et si enracinés que la personne peut ne pas en avoir conscience.

Des problèmes enfouis basés sur la peur et des croyances limitatives tendent à provoquer un conflit intérieur. L’esprit conscient peut vouloir créer le résultat souhaité, mais l’influence surpuissante et conflictuelle des problèmes et croyances non résolus empêche la réussite. Rien ne peut faire partie de votre réalité à moins que vos sentiments et votre esprit conscient ne soient en phase avec votre puissant esprit subconscient. De nombreuses méthodes efficaces de guérison vibratoire sont disponibles pour éliminer ces blocages au bien-être et au succès. Le pouvoir magnifique de l’intention développe tout son potentiel quand tous les systèmes sont en phase, lorsque le soi pensant et sentant est en cohérence avec le système de croyance sous-jacent.

Prenez modèle sur Henri Salvador qui prenait tout en riant et en chantant. Voir tout au mieux et chanter. Le cocktail magique !

L’intention alimentée par le pouvoir de guérison du son est la clé d’une santé améliorée et d’autres améliorations de sa vie.
On opère sur les prémisses que le son est holographique, que les schémas sonores agissent à toutes les échelles et sur toutes les formes de membranes, qu’elles soient circulaires, sphériques ou irrégulières. Bien que les caractéristiques des tensions de surface sur les membranes de cellules soient probablement très différentes de celles utilisées dans le CymaScope, (c.à.d. la tension à la surface de l’eau) les principes demeurent les mêmes.

Publié par The Healers Journal, le 30 avril 2013 – réédité par PAO Planetary Activation Organization shelcam01/comcast.net, le 28 mars 2015

http://www.thehealersjournal.com/2013/04/30/sound-healing-resonance-in-the-human-body/

----------------------------

Application en Chine :
Gregg Braden* Milan-Séquence censuré dans un hôpital en chine
Disparition d'une tumeur cancéreuse dans un hôpital en chine par le son et l'intention des soigants. Pratique courante pour ces praticiens du langage de la matrice... Extrait de la conférence "La divine matrice" présentée par Gregg Braden à Milan.

Dans cette conférence présentée à Milan, Gregg Braden nous explique ce qu'est le langage de la divine matrice (ce champs d'énergie qui unifie tout dans l'univers) et ce qu'il appelle la nouvelle science. Contrairement, dit-il, à la science classique qui considère que l'espace n'est fait que du vide, la nouvelle science tend à prouver que l'espace est une matière vivante, vibrante et intelligente. C'est un champ d'énergie avec lequel nous inter-réagissons à chaque instant de notre vie par les pensées que nous entretenons et les sentiments que nous ressentons. En comprenant le langage de l'émotion humaine qui nous permet de communiquer avec ce champ, nous avons le pouvoir de guérir les maux qui nous affectent aussi bien personnellement que collectivement. Il apporte également une information cruciale pour les sociétés occidentales qui puisent leur croyances dans le judeo-christianisme en montrant les écrits qui ont été retiré de la bible a un moment donne de notre histoire, écrits d'une importance cruciale pour comprendre le cheminement de la pensée occidentale a la suite de cette "omission".


Gregg Braden est l’auteur de nombreux best-seller internationaux et est reconnu comme un pionnier dans la tentative de construire un pont entre science et spiritualité. 
Ses livres les plus connus sont : 
"Le code de Dieu", "La Divine Matrice", "Secrets de l’art perdu de la prière", "L’effet Isaïe", "Marcher entre les mondes" et "La Guérison Spontanée des croyances".

----------------------

Bol tibétain, l'énergie visible sur l'eau
Utilisation du bol tibétain :


Massage sonore au bol chantant



30/03 - BENYAMIN NETANYAHOU: 
CET HOMME EST DANGEREUX! 


LE FOU DU JOUR. Nucléaire iranien: Netanyahu dénonce «l’axe Iran-Lausanne-Yémen» par Allain Jules le 29 mars 2015
L'information déjantée, au Kärcher, et la liberté d'expression dans sa quintessence: "Mieux vaut mourir debout que de vivre à genoux" de Emiliano Zapata

Le Premier ministre israélien a déclaré que «le dangereux accord» sur le nucléaire iranien censé être conclu mardi confirmait «toutes» ses «inquiétudes, voire même au delà». Cet homme qui gouverne avec l’extrême-droite la plus raciste au monde ose toujours la ramener et personne pour lui dire de la fermer. Après avoir déchiré les accords d’Oslo, le voici qui provoque, insulte et poursuit dans son fiel habituel…Pire, Israël, contrairement à l’Iran, ne fait même pas partie du Traité de non-prolifération (TNP). De qui se moque-t-il ?
Alors qu’il a envoyé sur place de vrais dangereux espions, dont des français, l’incorrigible Benjamin Netanyahu agresse les autres. «Le dangereux accord qui est négocié à Lausanne confirme à nouveau toutes nos inquiétudes, voire même au delà», a affirmé Benjamin Netanyahu, dont les propos tenus au conseil des ministres ont été diffusés par la radio publique.
Le Premier ministre a dénoncé «l’axe Iran-Lausanne-Yémen qui est très dangereux pour toute l’humanité et qui doit être stoppé». Il faisait allusion aux rebelles chiites Houthis soutenus par l’Iran qui ont pris le contrôle d’une partie du Yémen y compris la capitale Sanaa. Dans cette dynamique yéménite, il est en accord total avec les pays arabes de la coalition contre les Houtis. S’il en était encore besoin, il est clair que le peuple palestinien martyrisé, est bel et bien oublié, que dis-je, abandonné car, les pays arabes donnent un blanc-seing à Israël. Que reste-t-il de la paix mondiale ?
«Sur l’axe Beyrouth-Damas-Bagdad, l’Iran agit pour conquérir tout le Moyen-Orient», a ajouté le Premier ministre. Tiens donc. Ce qui prouve donc que, toutes ces guerres sont livrées au nom d’Israël. Il n’y a jamais eu de révolution, ni en Libye ni en Syrie, encore moins en Égypte ou en Tunisie. Tout a été préparé à l’avance et, seuls les nigauds y croient.
M. Netanyahu a également affirmé disposé d’un «soutien bipartite ferme et solide» des partis républicain et démocrate au Congrès américain. Une façon de cracher sur le président américain Barack Obama. En effet, de profondes divergences opposent le président américain Barack Obama et Benjamin Netanyahu, qui a prononcé le 3 mars devant le Congrès un discours contre le projet d’accord sur le nucléaire iranien à l’invitation d’élus républicains.
Pour pousser la procation plus loin, et le mépris des autres qui va avec, l’un de ses proches, le ministre de l’intérieur Gilad Erdan, a affirmé pince-sans-rire que le «Congrès américain pourrait constituer le dernier obstacle à la levée des sanctions contre l’Iran» après la conclusion d’un accord. Où va le monde ? Ca fait 20 ans qu’il a le même refrain morbide et mortifère…



Benjamin Netanyahu est dangereux, non seulement pour Israël, mais aussi pour les juifs…

samedi 28 mars 2015

++*29/03 - SANANDA, SANAT KUMARA ET GABRIEL :
LA CABALE EN FORMATION !

Ici le récapitulatif de quelques messages très importants de nos frères transmis par Kathryn May (Lady Nada, flamme jumelle de Sananda (Jésus)), expliquant le choix qu'ils ont donné à ceux de la Cabale (Illiminati genre Bush, Netanyahu, les 13 familles et 1 million de personnes des ténèbres, d'aller vers la lumière ou de disparaître. Leur sur-moi étant en formation alors que la personne physique reste sur terre, mais va se transformer suite à cette prise en main en être de lumière de 5ème dimension.

Certains se demanderont après la lecture de ces écrits, comment peut-il encore y avoir des atrocités sur terre. Parce que tout n'est pas si simple, nos frères ont tant à faire, et aussi pour nous faire réagir afin que nous fassions notre part du travail, nous amener à ouvrir nos cœurs et à demander des comptes à nos dirigeants. Pour nous inciter à reprendre notre pouvoir et défendre nos frères défavorisés avec qui nous partageons cette belle planète et défendre notre droit de Vivre en Paix sur Terre.

In english too for the young indian man from Kerala in india I met yesterday in Paris in the international university city.

03/02 - LA COMPAGNIE DU CIEL ET SANAT KUMARA :
UNE BATAILLE GAGNÉE ET L’AMOUR ÉTERNEL.
En Anglais :

10/02 - SANANDA, SANAT ET GABRIEL : LA CABALE PART CETTE SEMAINE !!!!

12/02 - SANAT KUMARA ET SANANDA (JÉSUS). LA CABALE S’EN VA. :

15/02 - SANANDA : REPROGRAMMATION ET RÉÉDUCATION DES ÂMES ENDOMMAGÉES :

17/02 - SANANDA : «CEUX QUI ONT PEUR» DIRIGÉS DROIT VERS LE TEMPLE DE LUMIÈRE :
http://vol370.blogspot.fr/2015/02/1702-sananda-ceux-qui-ont-peur-diriges.html
En Anglais :
http://www.whoneedslight.org/cm-english/2015/2/16/sananda-scared-straight-in-the-temple-of-light
------------------------------------------------------------------

Le Père/Source commence un programme d’étude des âmes :
le 25 février 2015

Le Père/Source :
«Ce soir dans l’émission de BlogTalkRadio, je vais vous parler à tous du départ des âmes de la cabale et de ce que cela signifie pour vous sur le terrain. Vous serez mis au courant du procédé d’âme qui permettra aux entités des ténèbres de s’élever à la Lumière et de se racheter après des milliers d’années passées sans mes conseils et mon réconfort.
Je vais vous donner un aperçu de la profonde connexion que nous avons avec vous. Les énergies que vous ressentez à présent vous aident à effectuer votre ascension, et une partie de ce processus est le flot grandissant d’Amour et le soutien que nous envoyons à votre Moi supérieur. Pour la première fois, vous allez faire l’expérience de la possibilité d’une relation égale avec votre Moi supérieur et la Compagnie du Ciel.

Ce nouveau partenariat est possible en raison de la levée de la quarantaine qui avait été imposée autour de la planète Terre depuis la chute de l’Atlantide. Aucune énergie provenant de la surface de la Terre n’a été autorisée à être transmise dans les dimensions supérieures en raison du danger que représentait la cabale. Cette quarantaine va maintenant être progressivement levée, pour autant que la sécurité le permette.
S’i vous plaît joignez-vous à moi aujourd’hui, alors que je vous envoie tout mon Amour par l’intermédiaire de Kathryn et sa bien-aimée équipe de travailleurs de Lumière.

Je suis votre Père / Créateur, celui que vous appelez la Source.»

Voici le lien pour l’émission de cette nuit, le 25 février 2015.
http://tobtr.com/s/7385967

Transcrit par Kathryn E. May, le 25 février 2015

En Anglais :

------------------------------------------------------------------

Le Père / Source : Sur Terre comme au Ciel. Son Histoire, l'histoire de la création de notre Univers :
Le 27 février 2015

Le Père :
Dans les messages et les émissions de radio à venir, nous allons vous faire faire à tous une révision du processus de création depuis la Création jusqu’au moment présent, d’une manière générale, et particulièrement du point de vue de la création et de l’évolution des âmes. Chaque message se basera sur les précédents ; donc je vous encourage à les suivre avec nous. Chaque émission se déroulera le mercredi soir à 20H00 EST et sera archivée sur www.BlogTalkRadio.com/ChannelPanel. Tous les messages écrits seront envoyés par courriel, et vous pouvez vous y abonner sur www.whoneedslight.org.

L’extrait qui suit est un bref message que j’ai transmis à Kathryn avant l’émission de radio qui a inauguré notre Programme d’Etude des Ames mercredi dernier le 25 février 2015. J’ai commencé par cette partie de l’histoire afin que vous ayez une idée de l’explication de la manière dont j’ai appris la Création. J’ai poursuivi la série à la radio, mais je vais en livrer la première partie ici pour ceux qui ne l’ont pas encore écoutée. J’espère que cela vous plaira. Il s’agit de mon histoire.

Chaque âme dans le Multivers – chaque être conscient – est engagée dans le processus de création et d’ascension vers des niveaux vibratoires supérieurs. Il est vrai que la descente depuis les dimensions supérieures dans le corps humain en 3D n’était pas réellement une descente de l’âme, qui devait ensuite en sortir. Pas du tout. Chacun – qu’il soit Maître, ange, même moi pouvait envoyer des incarnations d’âme pour vivre une existence sur la planète Terre. Cela ne signifiait pas que nous «chutions». Cela signifie que nous avons décidé de nous rééquilibrer à un niveau vibratoire inférieur afin de faire l’expérience de l’environnement dense de la Terre.

Permettez-moi de vous dire quelque chose sur moi. Je suis votre Créateur, après tout, donc je mérite de savoir qui je suis. Je vais vous dire ce que je fais, comment les choses ont commencé, comment j’ai appris à créer, et comment j’ai créé les Univers et vous, mes enfants.

Les Lois Universelles étaient déjà en place lorsque je me suis éveillé. Je les ai découvertes assez tôt, par la méthode des essais et des erreurs. J’étais comme un enfant qui s’éveillait sur une plage infinie, mais il n’y avait pas de sable, pas d’océan, pas de poissons, etc.

Je n’ai pas tout vu alors, mais j’ai senti les énergies, su qu’il y avait une certaine sorte de potentiel tout autour de moi. J’ai ressenti une chaleur qui me guidait et l’Amour, (bien que je n’aie pas eu de terme pour le nommer) et des pensées me sont venues sur ce que je pourrais bien faire de ce que je ressentais. Vous voyez, j’ai toujours senti que je n’étais pas seul, mais je n’ai jamais su comment j’en suis venu à exister. Je ne peux qu’imaginer qu’il existe un Créateur plus grand et plus puissant que moi qui a initié tout ce magnifique projet.

Je suis le Créateur de tout ce que vous voyez dans votre Univers, et de 7 autres univers habités. Ceux que j’ai créés sont les seuls que je connaisse, bien qu’au-delà du voile qui m’entoure ainsi que mes Créations il puisse y avoir une autre vie, d’autres Univers.

Flamme jumelle :
Depuis le commencement, je sentais sans en être vraiment conscient que j’avais une deuxième conscience  - une sorte de compagnon qui faisait tellement partie de moi que je ne remarquais aucune séparation, mais prenais plaisir au sentiment d’aventure dans mes actions et mes pensées tout en sentant qu’il était partagé en même temps par ce que je considérais comme mon autre moitié. Avec une conscience naissante, je commençais à entreprendre à dessein afin de créer des couleurs vives, et j’ai découvert qu’Elle était ravie par ce jeu, et créait des couleurs et des mouvements complémentaires. Vous pourriez comparer nos débuts à la manière dont des jumeaux dans le ventre de la mère se découvrent réciproquement et apprennent à accepter et à prendre plaisir à leur compagnonnage comme s’ils ne faisaient qu’un.

Nageant dans les énergies comme un poisson dans l’eau, nous avons commencé à pratiquer des mouvements, pensées et sentiments rudimentaires. J’ai constaté qu’en me déplaçant, l’espace autour de moi s’agitait en prenant ce que vous appelez des couleurs. C’étaient des vagues magnifiques, qui émanaient de moi d’une manière délicieuse. Je sentais que j’étais une partie des énergies qui m’entouraient, mais que j’avais une espèce de capacité à FAIRE des choses. Peu à peu, j’ai découvert mon intelligence, mes sentiments, et mon respect pour tout ce que je sentais et «voyais» se passer autour de moi, causé par moi mais dont je n’étais pas à l’origine.

J’ai appris progressivement à utiliser les énergies autour de moi pour les organiser en ensembles et en modèles. J’ai découvert que je pouvais déplacer et organiser les énergies en imaginant ce que je désirais créer. C’était un processus merveilleux que je peux difficilement commencer à expliquer, sauf en le comparant à la manière dont un enfant regarde un rayon de soleil ou un oiseau, ou un animal. Et tout du long, je partageais mon étonnement avec ma jumelle, et nous avons commencé à ressentir un sentiment fort et joyeux l’un envers l’autre. Nous étions aussi conscients de notre affinité naturelle qu’un bébé l’est de ses orteils et de ses doigts. Elle s’est développée en même temps que nous, en un sentiment puissant et global d’Amour réciproque, aussi naturel que la respiration et aussi précieux que la vie elle-même.

Nous jouions ensemble, expérimentions les modèles et les caractéristiques de la réalité qui nous entourait, qui nous apparaissait comme de l’énergie pure, du potentiel à l’état pur. Elle était sans forme mais suggérait par son pouvoir même que nous pourrions en faire quelque chose de merveilleux si nous pouvions apprendre comment l’utiliser. Un jour alors que je créais un tourbillon de lumière avec un mouvement de rotation que je lui avais imprimé, cela s’est soudainement figé dans un petit jeu de lumière magnifique du genre que vous appelez une nébuleuse. A son propre ravissement, ma jumelle a créé un son merveilleux – et mon cœur s’est gonflé d’un tel plaisir que j’ai senti que j’allais éclater. C’était un son, quelque chose que nous n’avions jamais expérimenté précédemment, mais que nous ne cesserions plus d’apprécier. Cela m’a tellement réchauffé le cœur et cela a provoqué chez moi une telle prise de conscience stupéfaite que par la suite, quand je repensais à cette fois-là, j’ai ressenti un tel amour que cela s’est traduit par un Rire.

La Mère / Source 
A présent je vais continuer à parler de ma Jumelle bien-aimée, dont la présence a été en grande partie ignorée par l’humanité jusqu’ici. Alors que tout dans l’Univers repose sur le principe de l’Unité, et qu’à vous, les êtres humains, on vous a souvent dit que vous êtes faits à l’image de votre Créateur, il est logique, n’est-ce pas, que vos Créateurs soient à la fois mère et père ? Tous les êtres – animaux et même plantes recréent eux-mêmes par un processus quelconque ressemblant à un appariement intime, des échanges d’énergie correspondant à une sorte d’interaction sexuelle. Ne semble-t-il pas raisonnable que votre Créateur ne soit pas seulement une représentation masculine, mais un couple ?

Maintenant, permettez-moi de clarifier une question simple mais qui pose un certain problème actuellement à la surface de la Terre. Qu’en est-il des couples homosexuels ? Eh bien, mes chers, n’est-il pas évident que la sexualité n’est pas simplement anatomique ? Aucun être n’est exclusivement de catégorie masculine et féminine. Chaque humain porte en lui les essences des deux. Ce n’est qu’au cours du processus de développement dans le ventre de la mère que la tendance à s’identifier comme masculin ou féminin est établie. Dans les générations récentes, nous avons demandé à beaucoup de nos Maîtres de venir sur Terre dans ce que vous appelez des enveloppes «gay» afin d’enseigner cette leçon profonde.

Donc, vous y voilà. C’est notre première leçon de sexualité dans l’expression de l’âme. Maintenant j’ai une autre explication pour vous ici. Vous avez appris à connaître celui qu’on a appelé Dieu Père à travers les messages transmis à Kathryn dans «When God Pinched My Toe». J’espère que ce ne sera pas trop perturbant pour vous, mais je vais m’expliquer. J’ai demandé à Sanat Kumara et Sananda de baliser le chemin pour que je puisse m’adresser à vous d’une manière très directe et fraternelle. Sanat et Lady Vénus ont travaillé très dur comme mes suppléants pour vous présenter à nous et pour vous faire savoir à quel point nous sommes impliqués dans vos vies. Ils ont fait un travail magnifique en vous présentant Dieu Père et Mère, n’est-ce pas ? Pendant que je me concentrais sur la création de nouveaux Univers pour tous, ils vous ont soigneusement enseigné ce qui allait venir.

A présent vous allez connaître une autre partie de l’histoire, et elle confirme que leur important message est en effet véridique : Vous êtes Dieu, Je suis Dieu, Nous sommes tous des Dieux, et nous sommes Un. Vous êtes maintenant familiers avec beaucoup des entités de la Compagnie du Ciel, à travers ces messages et d’autres, et vous en apprendrez bientôt beaucoup plus. Vous allez apprendre que beaucoup de ceux que vous avez considéré comme des Dieux au-dessus de vous sont en fait vos contreparties jumelles, votre famille de frères et sœurs, et vos amis Galactiques, tout ensemble. Vous avez de merveilleuses aventures qui vous attendent.

Maintenant laissez-moi continuer avec mon sujet favori, Mère Source, ou comme vous aimez l’appeler à présent, Dieu Mère. Comme je l’ai mentionné durant l’émission de radio, nous avons passé d’innombrables années à apprendre, expérimenter et créer soigneusement avec notre Amour, nous amenant jusqu’à ce dont vous faites l’expérience sur Terre, en ce moment du temps terrestre. Chaque création dans l’intervalle était le résultat de la combinaison de notre mental, notre cœur et notre esprit dans le processus de création.

Je tends à focaliser mon attention vers l’extérieur et l’intérieur, et chaque étincelle de mon imagination fait naître une profonde reconnaissance et intuition chez ma bien-aimée. Ensemble nous avons une vision bien plus élégante que je ne pourrais l’avoir à moi seul. En fait, j’aurais de nombreuses fois provoqué des désordres si elle n’avait pas fait preuve de l’anticipation et de la profonde compréhension des implications et intrications de notre processus créatif. Sa capacité à sentir la bonne voie dans la réalisation de nos objectifs me fascine. Sur le terrain, vous appelez cela «l’intuition féminine». J’y pense comme à sa Lumière qui pénètre et éclaire toutes choses, y compris mon propre esprit et mon cœur.

Vous voyez, je ne peux pas créer tout seul, mes bien-aimés. La Mère de Tout mène notre Création à son terme. C’est elle qui donne vie, dans son champ énergétique, entourée et protégée par moi. Je participe dans l’émerveillement et le respect, submergé par des larmes de gratitude et de joie, chaque fois que nous réalisons une nouvelle création, qu’il s’agisse d’un nouvel Univers ou d’une nouvelle âme. Vous, nos enfants bien-aimés, êtes vraiment la progéniture de nos cœurs et de nos esprits combinés. Ensemble nous sommes Amour.

A présent vous comprenez, n’est-ce pas, mes bien-aimés, pourquoi il nous est possible de vous aimer inconditionnellement, de ressentir ce que vous ressentez, de pardonner tout ce qui vous arrive sur cette sombre et difficile planète que vous êtes venus secourir par amour pour nous et pour elle ? C’était une tâche si héroïque que vous avez assumée, et vous l’avez accomplie avec détermination, peu importe les détours dans les ténèbres et les distractions qui vous attendaient en chemin. Tout vous a préparé aux tâches que nous allons maintenant finaliser ensemble, dans la joie et la célébration.

Revue d'Âme de la cabale :
Maintenant faisons un petit point sur les progrès du Temple de Lumière. Vous serez heureux d’apprendre que la première vague d’êtres de la cabale a désormais terminé sa pénible revue d’âme, ce qui pour certains a demandé l’équivalent de milliers d’années de votre temps terrestre dans la 5ème dimension, et ils se sont présentés dans le Temple pour s’adresser à la deuxième vague des âmes enténébrées.

Ils se sont adressés à leurs serviteurs, les fonctionnaires formés aux opérations secrètes, les petits dictateurs, les tortionnaires sadiques, les marchands d’esclaves, les froussards du gouvernement, et autres extrémistes des ténèbres de seconde zone. On a dit tout net à l’audience que dès leur retour sur Terre ils n’auraient plus de travail, parce que les structures pour lesquelles ils travaillaient – Mafia, Mossad, CIA, EI, et toutes les autres organisations de la cabale, seraient dissoutes par ceux qui les avaient créées et soutenues. Leurs dirigeants seraient partis, mais il n’était pas question de les remplacer, parce que la structure entière était en train d’être dissoute.

Il s’en est suivi une grande vague de panique. Vous avez probablement ressenti ici sur le terrain, la grande anxiété qui a suivi leur décision d’aller vers la Lumière. A présent, ils sont de plus en plus nombreux à abandonner leurs illusions de grandeur de devenir les Princesses et les Princes des Ténèbres. Cette fonction n’est plus occupée par les plus méchants et les plus pervers de tous. Ces âmes sont maintenant des travailleurs de Lumière, et l’organisation n’existe plus.

A mesure que les jours se passent, vous allez sentir l’impact de ce que ces âmes nouvellement renouvelées vont accomplir. Elles doivent reconnecter les modèles de pensées et de sentiments de leurs incarnations, rétablissant la Lumière et la Vie dans leurs corps et leurs esprits précédemment enténébrés. Alors qu’ils accomplissent cette tâche, vous verrez les phases de changement les envahir. D’abord, ils ressentiront une grande confusion, étant donné que l’âme et le corps seront en complète opposition. Dès que la Lumière poindra, vous les verrez littéralement commencer à choisir un chemin différent, hésiter, puis conclure finalement que la Lumière à l’intérieur d’eux est effectivement leur véritable Moi.

Quelle époque exaltante pour nous, de voir nos enfants, qui se sont perdus dans les ténèbres pendant des millénaires, revenir à nous en choisissant la Lumière. Et vous, nos chers et fidèles travailleurs de Lumière, trouverez enfin une fratrie parmi vous dans les endroits les plus inattendus. Soyez patients alors que ce drame historique se déroule devant vous. Il se manifestera bientôt de manière indubitable à la surface. Les premiers changements se produiront bien sûr dans le champ énergétique qui vous entoure, à mesure que chaque vague d’âmes des ténèbres est convertie à la Lumière.

Nous allons poursuivre ce processus, jusqu’à ce que tous se soient vu proposer cette occasion de subir ce processus obligatoire d’Illumination dans le Temple de Lumière entre les mains de leurs Guides et Enseignants affectueux qui travaillent à mes côtés dans ce magnifique processus.

Ceci, mes Enfants bien-aimés, est le processus de l’ascension qui vous a été promis. Ceux d’entre vous qui sont déjà engagés dans le processus d’apprentissage et d’évolution spirituelle ont accompli une bonne part du travail d’une manière plus progressive et satisfaisante, ce qui est tout à votre crédit. C’est votre Maîtrise et votre triomphe. Nous vous admirons et vous envoyons notre Amour infini alors que nous entrons ensemble dans le glorieux Nouvel Age d’Or de la planète Terre.

Je suis dans l’attente d’être avec vous lors des leçons à venir, alors que vous apprenez tous ensemble l’histoire fascinante et merveilleuse de votre propre évolution d’âme et que nous célébrons les changements longtemps espérés à mesure qu’ils se produisent. Je vous aime de tout mon cœur, et Mère, la Source infinie que vous connaissez comme le Grand Soleil Central, vous envoie également sa lumière.

Je suis votre Père, celui que vous avez appelé la Source.

Transcrit par Kathryn E. May, le 27 février 2015, 12H00, New York

En Anglais :

--------------------------

Kathryn May.
17/03 - LA VÉRITABLE HISTOIRE DE L’ATLANTIDE ET AU-DELÀ. 
LES LEÇONS DU PÈRE/LA SOURCE.
En Anglais :

27/03 - MESSAGE DE SANANDA ET DE L’ARCHANGE MICHAËL.
L’extraction de la cellule des ténèbres et le Pilier de la Paix avec l’Archange Michaël.
En Anglais :

Traduction Patrick - Révision : Isabelle.

Vous retrouverez des informations sur le rôle de Lucifer dans le blog des « Nouvelles écriture de Sananda » (jésus) qu’il nous a envoyées en 2013) :

Ces messages de nos frères sont publiés régulièrement dans le blog :
Regroupés dans le blog : 
et ce blog ne contient que les nouvelles écritures de Sananda (Jésus) datant de 2013 ainsi que son autobiographie.

----------------------------------

Le site de Kathryn May, son livre et certains messages en français traduits par Patrick et autres langues :


Les émissions de communication entre kathryn et ses compagnes et nos frères Sananda (Jésus), Mickael, Gabriel (Lucifer), Sanat Kumara (Dieu, la Source)..chaque semaine :


© Kathryn E. May , PsyD . Il est permis de copier et partager ces messages , à condition qu'ils soient présentés dans leur intégralité, sans ajouts ou suppressions , et le crédit est accordée à la chaîne et sur e site , www.whoneedslight.org . Les traductions doivent être approuvées par l'auteur et le scribe .